Durabilité

Projets mis en œuvre

Schellen-Ursli-Weg in Guarda
La destination Engadin Samnaun Val Müstair est en constant développement. L'aperçu des projets achevés montre clairement que le TESSVM a également fait des efforts continus dans le passé pour innover en matière de durabilité.

Projet NPR «Valorisation touristique de Schellen-Ursli» 2015 – 2017

À l'occasion du tournage du célèbre garçon de Guarda, l'objectif du projet, financé par la Nouvelle politique régionale (NPR), était de le rendre visible sur place à Guarda et en Basse-Engadine, afin que les vacanciers puissent se plonger dans son univers. Pendant les deux ans et demi qu'a duré le projet, cet objectif a été poursuivi et atteint en permanence. Un aperçu des résultats montre comment: Le lancement de la poursuite du développement du sentier Schellen-Ursli, l'intégration du thème Schellen-Ursli dans d'autres projets, un forfait Schellen-Ursli réservable, un conseil de vacances expérience Schellen-Ursli, le pass Schellen-Ursli pour les enfants, des sets de table, de nombreuses petites mesures allant d'une boîte aux lettres à clochettes à un musée Schellen-Ursli, le système de signalisation local, etc. À la fin de la phase du projet, à l'exception du sous-projet «Chasa Guarda», tous les projets prévus et financés par l'Office de l'économie et du tourisme des Grisons (AWT) avaient été mis en œuvre et achevés. Cependant, avec le retrait du sous-projet Chasa Guarda, une opportunité unique s'est présentée à l'été 2017 pour investir dans un manège Schellen-Ursli à réalité virtuelle à Europapark. Cet investissement est porteur d'avenir pour TESSVM et va bien au-delà du sujet de Schellen-Ursli.

Vers les offres de Schellen-Ursli

Schellen-Ursli Erlebnis für jung und alt

Des vélos électriques pour les employés

Grâce à une longue et très bonne coopération avec le spécialiste suisse du vélo intercycle, basé à Sursee LU, un projet de vélos électriques avec l'organisation touristique a vu le jour. Intercycle a fourni aux employés de TESSVM un total de six vélos électriques BionX pour un usage interne pour une période de deux ans. À la fin de la période de deux ans, les vélos électriques ont été vendus aux employés, à leurs familles et aux résidents locaux pour un usage privé. Les six vélos électriques sont donc toujours en circulation dans la région de vacances Engadin Samnaun Val Müstair.

Tourisme d'hiver 2030 – Un modèle réussi pour un tourisme d'hiver durable

Le tourisme d'hiver est confronté à divers défis tels que la crise de l'euro, la diminution du nombre de journées de ski et les conséquences du changement climatique. Afin de trouver des solutions à ces défis, le TESSVM, en collaboration avec le groupe de recherche sur le tourisme et le développement durable de la ZHAW, a élaboré un rapport de base pour un tourisme d'hiver réussi en 2030. Ce rapport définit ce qu'implique un tourisme d'hiver durable, qui prend en compte les trois dimensions de la durabilité. En conséquence, un modèle de réussite a été élaboré, qui prévoit un processus au niveau de la destination et des mesures dans les domaines de l'environnement, de l'économie et de la société.

Projet Innotour «Développement et commercialisation d'offres durables dans les destinations touristiques»

Le projet Innotour visait à démontrer la viabilité économique des offres de tourisme durable. La Haute école spécialisée de Lucerne, en collaboration avec les cinq destinations touristiques Lucerne, Biosphère Entlebuch, Arosa, Interlaken et Engadin Samnaun Val Müstair, s'est chargée de cette tâche et, malgré les circonstances difficiles, a pu produire des résultats utiles.

Non seulement il a été clairement démontré que la durabilité n'est pas une tâche facile, mais il a également été démontré que les facteurs de succès tels que la continuité, l'utilisation des ressources et un large ancrage du sujet dans la région ont une influence décisive sur le succès. Le résultat, un guide pour les destinations intéressées, est disponible ici: 

Guide pour le développement et la commercialisation réussis d'offres durables dans les destinations touristiques (uniquement en langue allemande)

 

Concours suisse de prairies fleuries et de haies

La région de vacances Engadin Samnaun Val Müstair est connue pour ses magnifiques prairies sèches riches en espèces, avec des plantes rares telles que les lys d'herbe, les lys de feu et diverses espèces d'orchidées, ainsi que pour les diverses haies du paysage en terrasses.

Après 2010, le concours prairies fleuries a eu lieu pour la deuxième fois en été 2015 dans la région de vacances. Les plus belles prairies ont été recherchées. Les prairies ont été examinées par un jury et la variété des couleurs, la diversité et la beauté esthétique des prairies ont été jugées. Les plus belles prairies ont été récompensées lors de la cérémonie de remise des prix à Tschlin. La compréhension de l'importance des prairies et de la manière de les traiter a été renforcée au cours du concours.

En savoir plus sur les concours de prairie fleuries

En 2020, les haies les plus belles et les plus diverses de la Basse-Engadine ont été récompensées sous la devise «Nous promouvons activement des habitats diversifiés».

En savoir plus sur les championnats de haies

Bergblumen-Trockenwiesen – Engadin Samnaun Val Müstair – Dominik Täuber

Protection du climat: maintenant et ici

Les destinations de la région alpine suisse comptent parmi les plus importantes régions de vacances d'Europe. Afin de rester attractif pour les hôtes, des investissements sont constamment réalisés dans les infrastructures. Souvent aussi dans ceux qui nécessitent beaucoup d'énergie, comme l'enneigement technique, les appartements de vacances ou les offres de bien-être. La demande croissante d'énergie entraîne une augmentation des émissions de gaz à effet de serre. En particulier dans la région alpine, ce développement met en danger la base naturelle du tourisme. Le projet «Protection du climat: maintenant et ici» aborde précisément ce problème.

Tourisme respectueux du climat – suggestions de destinations (uniquement en allemand)

Projet PTE «Colliar»

Le projet Colliar vise à améliorer la mise en réseau des éléments du paysage et des écosystèmes en Basse-Engadine. À cette fin, Pro Terra Engiadina coordonne les projets, élabore des mesures appropriées et les met en œuvre. Pro Terra Engiadina vise à rendre justice aux trois dimensions de la durabilité (écologie, économie, société). Les objectifs concrets sont:

  • de faire accepter la région comme une zone de vacances et de loisirs axée sur la nature.
  • Promouvoir les produits agricoles régionaux avec la participation des hôtes à la gestion du paysage.
  • d'ancrer les mesures de promotion de la connectivité écologique dans le plan structurel régional.
  • de coopérer au sein du Triangle rhétique et avec d'autres zones d'action alpine.
  • d'étendre l'activité de la Fondation.

Au printemps 2014, le projet Colliar a organisé une formation pour les guides d'excursion, les guides nature et les guides de randonnée. Le but de la formation était d'éduquer les responsables d'expériences, afin que d'une part les valeurs culturelles et paysagères soient correctement transmises et que d'autre part une contribution puisse être apportée à la protection et à la préservation de ces valeurs.

Silvretta Historica «Explorer et vivre l'histoire culturelle sans frontières»

Sur la base de recherches archéologiques et historiques menées dans la région de Silvretta, à la frontière entre l'Autriche et la Suisse, de nouvelles offres d'expériences transfrontalières, orientées vers la culture et l'histoire, ont été créées pour les habitants et les touristes.

Les objectifs étaient de créer une valeur ajoutée en développant de nouvelles offres et activités liées au contenu pour les visiteurs existants et nouveaux, de promouvoir la coopération transfrontalière sur la base d'un thème spécifique, et de rechercher et communiquer sur la région de Silvretta en tant que paysage culturel qui a été utilisé et façonné par l'homme pendant des milliers d'années et continue de l'être aujourd'hui. À cette fin, les scientifiques (archéologues, historiens, spécialistes des sciences culturelles, géographes et géoinformaticiens) ont travaillé en étroite collaboration avec les associations et les entreprises de tourisme ainsi qu'avec les communautés locales et les associations communautaires. Une fois le travail de recherche terminé, TESSVM a pris en charge son traitement ultérieur pour le tourisme. Par exemple, la Silvretta Historica a été intégrée dans la communication touristique.

Les offres touristiques qui en découlent sont la carte de randonnée interactive et une formation de guides de randonnée de la destination.

Découvrez les randonnées vers la Silvretta Historica ici

Futschölpass, Viehpferch im Val Tasna im Engadin

Projet pilote sur les contributions à la qualité du paysage

La nouvelle politique agricole prévoit le versement de contributions à la qualité du paysage pour permettre le maintien ciblé des paysages culturels traditionnels. Le concept des contributions a été étoffé sur la base de régions pilotes. TESSVM a participé au groupe d'accompagnement de la région pilote Ramosch-Tschlin afin de déterminer des indicateurs de qualité du paysage.

Vacances sans voiture

Dans le cadre du projet «Vacances sans voiture» mené par le VCS, le WWF et la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, l'objectif était d'encourager les clients à se rendre dans les régions de montagne sans voiture. En tant que région pilote, la destination Engadin Scuol Zernez a créé des offres innovantes pour les visiteurs sans voiture entre 2008 et 2010. Depuis la fin du projet, elles ont été développées en permanence:

Les hôtes peuvent réserver des forfaits incluant les transports publics et faire livrer leurs bagages directement à leur hébergement. Les offres d'expériences sont coordonnées avec les horaires et les lieux des transports publics. Depuis l'été 2010, TESSVM, en collaboration avec le RhB et PostAuto AG, a publié un horaire régional gratuit avec tous les services de transport public de la région pour dix ans.

Mit dem Postauto kann das Gepäck leicht zu den Hotels transportiert werden

Inscunter

«Inscunter» est un projet modèle dans les zones rurales. Grâce au projet, les synergies entre le tourisme, la sylviculture et l'agriculture, la conservation de la nature et la protection du paysage sont exploitées. Sur la base de projets concrets, une coopération exemplaire a été initiée, une première expérience a été acquise et un réseau intersectoriel a été établi pour l'avenir. Le projet Inscunter implique l'Office des forêts des Grisons, la Station ornithologique suisse de Sempach, Tourismus Engadin Scuol Samnaun Val Müstair AG, la Fondation suisse pour la protection du paysage, la Fondation du Parc national suisse et le WWF. Ce projet est soutenu financièrement par le Réseau fédéral pour les zones rurales, composé de: Office fédéral de l'agriculture (OFAG), Office fédéral de l'environnement (OFEV), Office fédéral du développement territorial (ARE) et Secrétariat d'État à l'économie (SECO).

Les réalisations et les résultats du projet Inscunter ont été repris par la fondation Pro Terra Engiadina et peuvent donc être poursuivis à long terme.

Enjoy Switzerland

De 2003 à 2006, la destination Engadin Scuol Zernez a été une région pilote du projet «Enjoy Switzerland». L'objectif du projet était de garantir la qualité du service et de l'hospitalité de la destination à long terme. À cette fin, les processus ont été optimisés et des offres touristiques ont été développées, qui rendent la qualité de la région tangible pour le client tout au long de la chaîne de services.