L'homme et la nature

Réserve de biosphère UNESCO Engiadina Val Müstair

God Tamangur in S-charl im Engadin © TESSVM (Dominik Täuber)
Avec la commune de Scuol et le Val Müstair, le Parc national suisse (PNS) forme la réserve de biosphère UNESCO Engiadina Val Müstair. L'idée de base de la réserve de biosphère est l'interaction durable de l'homme avec la nature. En tant que région modèle, elles ont pour but de montrer que la gestion durable en vaut la peine.
Wildbeobachtung im Schweizerischen Nationalpark © Schweiz Tourismus (Nicola Fürer)

Histoire

Le Parc national suisse a été désigné comme la première réserve de biosphère suisse par l'UNESCO en 1979. En 1995, l'UNESCO a adapté et modernisé de manière significative le concept de réserves de biosphère à Séville. Le PNS ne répondait plus aux nouvelles exigences de l'UNESCO, car il se compose exclusivement d'une zone centrale strictement protégée. C'est pourquoi, dès 2001, la SNP a cherché à coopérer avec le Val Müstair afin d'y établir une zone d'entretien et de développement. Dans un premier temps, la Biosfera Val Müstair a demandé le statut de parc naturel régional conformément à la nouvelle loi sur la protection de la nature et du patrimoine culturel (NHG). Le parc naturel régional Biosfera Val Müstair est reconnu par le gouvernement fédéral comme un parc naturel régional depuis 2010. Le 2 juin 2010, l'UNESCO a accordé provisoirement le label à deux conditions.

En 2015, la municipalité de Scuol a accepté l'extension de la réserve de biosphère sur le côté nord et est devenue le troisième partenaire de coopération le 1er janvier 2016. Le dossier correspondant a été soumis à l'UNESCO à Paris en septembre 2016. L'UNESCO a attribué définitivement le label le 13 juin 2017.

Val Plavna im UNESCO-Biosphärenreservat Engiadina Val Müstair – Travelita

Que sont les réserves de biosphère ?

Die weltweit 669 Biosphärenreservate sind Musterregionen: Schutz der biologischen Vielfalt und der natürlichen Ressourcen stehen im Einklang mit deren nachhaltiger Nutzung.

 

Une région peut être reconnue comme une réserve de biosphère de l'UNESCO si, conformément à la Stratégie de Séville, elle

  • comprend des écosystèmes représentatifs des régions biogéographiques du monde,
  • est d'une grande importance pour la conservation de la biodiversité,
  • le développement durable et la recherche dans ce domaine,
  • comporte une ou plusieurs zones centrales entourées d'une zone de maintenance qui assure la protection des écosystèmes, et d'une zone de développement où une utilisation durable des ressources est possible,
  • s'inscrit dans une forme d'organisation qui prévoit, entre autres, la participation de la population et des principales parties prenantes.

Certains de ces critères correspondent aux exigences d'un parc naturel régional énoncées dans la loi fédérale sur la protection de la nature et du patrimoine culturel. C'est pourquoi, en Suisse, seules les régions qui ont le label "parc" peuvent présenter une candidature pour une réserve de biosphère de l'UNESCO.

Bärenerlebnisweg – «senda da l’uors» in S-charl, Unterengadin
Mehr anzeigen
Natur_Unterengadin_Nationalpark

Sur la route avec des experts de la nature

Au cours de randonnées, d'excursions et d'ateliers, vous explorerez la flore et la faune de la réserve de biosphère de l'UNESCO.

Cliquez ici pour la brochure

Contact

UNESCO Reservat da Biosfera Engiadina Val Müstair
Bureau
Chasa cumünala, Bagnera 170
CH-7550 Scuol
Tel. +41 79 670 26 23
a.abderhalden@biosphaerenreservat.ch
biosphaerenreservat.ch