Entreprise

Team der Tourismus Engadin Samnaun Val Müstair
L'organisation de gestion de destination (OGD) Tourismus Engadin Scuol Samnaun Val Müstair AG (TESSVM) est synonyme de durabilité dans le tourisme. En collaboration avec ses partenaires et ses hôtes, elle s'efforce de vous proposer des vacances aussi durables que possible. Ce faisant, elle prend en compte les trois dimensions du développement durable – la société, l'environnement et l'économie.
Le développement durable est un processus continu, c'est pourquoi TESSVM essaie constamment de trouver de nouvelles solutions et améliorations à travers de nouveaux projets. Pour se rapprocher de son objectif, TESSVM s'efforce de donner le bon exemple et rend sa propre entreprise et ses activités quotidiennes aussi durables que possible.
Partnerschaft zwischen der TESSVM und der RhB im Engadin

RSE et durabilité tridimensionnelle

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) est la contribution volontaire des entreprises au développement durable. Ce faisant, TESSVM agit selon le principe de la durabilité tridimensionnelle.

Définition du tourisme naturel et culturel

«Le tourisme fondé sur la nature et la culture est axé sur l'expérience de valeurs naturelles et culturelles «intactes». Le tourisme fondé sur la nature et la culture contribue à la préservation de la nature et du paysage et à leur développement prudent. La culture locale est promue et revitalisée, le droit à la parole de la population locale est garanti, l'économie régionale des destinations de vacances est impliquée dans tous les secteurs et les rencontres entre les habitants et les hôtes sont rendues possibles. Le tourisme fondé sur la nature et la culture est une approche intégrative du développement régional durable.» (Définition ZHAW Forschungsgruppe Tourismus und Nachhaltige Entwicklung (Groupe de recherche Tourisme et développement durable), Wergenstein)

Das Schloss Tarasp gilt als Wahrzeichen des Unterengadins.

Bureau de la nature et de la durabilité

Afin de pouvoir promouvoir le développement durable au sein de l'organisation de gestion de la destination, le TESSVM a créé un poste pour le domaine de la nature et de la durabilité. Cela permet de réaliser des projets sur la durabilité et le développement régional et de traiter de manière intensive la durabilité interne.

Guide des pratiques de travail durables

Dans leur travail quotidien, les employés de TESSVM suivent une directive interne sur les pratiques de travail durables. Elle réglemente l'utilisation des ressources naturelles (par exemple, l'eau ou le papier). Un objectif primordial est de faire partie du cycle économique régional. À cette fin, les achats sont effectués dans la région dans la mesure du possible. Avec ces principes d'action, nous donnons le bon exemple à nos hôtes, partenaires et prestataires de services.

Par exemple, les partenaires régionaux sont mandatés pour les brochures locales. Le rédacteur est de Lavin, les graphiques et les photos viennent de Scuol et l'impression est effectuée à Saint-Moritz sur du papier certifié FSC et climatiquement neutre.

Entreprise climatiquement neutre

TESSVM s'efforce de minimiser les émissions qui ont un impact sur le climat. L'objectif est de réduire les émissions de CO2 causées directement ou indirectement par notre travail dans le plus grand nombre de domaines possible. Nous compensons les émissions inévitables par un projet de protection climatique de myclimate, ce qui nous rend «climatiquement neutres».

Les émissions annuelles de CO2 sont compensées par un soutien financier au projet «Eau potable pour les écoles et les ménages grâce à des systèmes de filtration» en Ouganda. Dans le cadre de ce projet de protection du climat, les ménages les plus pauvres et les institutions telles que les écoles sont dotés de nouvelles technologies pour la purification de l'eau potable. Cela permet de réduire la consommation de combustibles fossiles, ce qui réduit les émissions de CO2 et a en même temps un impact positif sur les conditions de vie et la santé de milliers de personnes.

Klimaschutzprojekt in Uganda

bike to work

Pro Velo Suisse lance chaque année la campagne «bike to work». En 2021, TESSVM a participé pour la 9e fois. bike to work est une campagne nationale visant à promouvoir le vélo dans les entreprises. Au cours du mois de juin, nous avons effectué au moins la moitié de notre trajet domicile-travail en vélo. Nous étions 12 personnes réparties en trois équipes qui ont parcouru environ 800 kilomètres et surtout de nombreux mètres d'altitude dans les montagnes d'Engadin Samnaun Val Müstair.

Martina Stadler auf dem E-Bike unterwegs in Scuol, Engadin
Heritage s'exécute. Le seul parc national de Suisse s'engage avec succès dans la protection de la nature depuis plus de 100 ans. Pour parvenir à un développement durable dans notre région, il faut accorder de l'importance non seulement à la dimension écologique, mais aussi aux dimensions sociale et économique. Dans le cadre de notre travail quotidien, nous contribuons activement à laisser aux générations futures un environnement dans les meilleures conditions possibles. Dans les trois dimensions.

Martina Stadler Direktorin