Architecture Susch

Tour la Praschun

La tour de La Praschun, qui signifie littéralement prison, se dresse à l'extrémité orientale du village de Susch.

Beschreibung

Des niches de sièges sur une petite fenêtre au deuxième étage du mur ouest, les restes d'un aboratoire en bois à côté et un four reposant sur des poutres en bois et faisant saillie vers l'extérieur indiquent que la tour était autrefois habitable.

La tour, construite en moellons, date du 12ème ou 13ème siècle. Il a un plan carré avec un mur de 7,5 mètres de long. L'épaisseur du mur est de 1,3 mètre au rez-de-chaussée et se réduit à environ 1 mètre aux deux étages supérieurs. Des embrasures étroites et des fenêtres carrées sont encore visibles sur les façades. Les grandes fenêtres des côtés est et nord sont plus récentes, tout comme l'entrée actuelle du côté sud. Au deuxième étage, une salle de danse lambrissée avec une esplanade et une plate-forme pour les musiciens a été installée au XVIIIe siècle.

A l'époque post-médiévale, des cellules de prison ont été installées au rez-de-chaussée de la tour. Plus tard, elle a été utilisée comme dépôt de munitions et à partir de 1849 comme caserne de pompiers. Aujourd'hui, la tour est vide et appartient à la municipalité.

Wegbeschreibung

Öffentliche Verkehrsmittel

  • Arrêt à la gare de Susch - de là à pied

Parken

  • Possibilités de stationnement dans le village

Karte

Verantwortlich für diesen Inhalt Tourismus Engadin Scuol Samnaun Val Müstair AG.