Mit Sophia unterwegs.

La magie de l'hiver à l'Ofenpass

Winterzauber am Ofenpass
Pour contraster avec les frites en terrasse, les télécabines bondées et les après-ski bruyants, rien de tel qu'une agréable randonnée en raquettes à travers les paysages enneigés, à la frontière du Parc national suisse.

Il est déjà plus de 9h30 lorsque nous arrivons à l'arrêt Buffalora, au col de l'Ofen, mais le thermomètre n'affiche qu'un -20 °C glacial. Le ciel sans nuages promet une journée hivernale de rêve, nous devons juste patienter encore un peu. L'enfilage des raquettes est à peu près aussi difficile avec que sans gants, mais nous sommes finalement prêts pour la montée, qui doit amener les pieds et les mains froids, ainsi que le visage encore légèrement endormi, à la température de fonctionnement. D'abord à l'ombre, nous montons vers l'Alp Buffalora et continuons à travers une forêt dense jusqu'à un petit alpage. Ici, le terrain devient plus plat et les premiers rayons de soleil apparaissent. La neige fraîche tombée avant-hier ressemble à un rêve pulvaire, le silence est total.

Verschneite Winterlandschaft

Le saut de température est immédiatement perceptible et, avec le soleil sur le visage, nous piétinons vers l'est le long du Munt Buffalora, tout en contemplant les avalanches qui se produisent sur ses pentes, et traversons la vaste plaine de Jufplaun. Ce que l'on ne soupçonne pas en hiver : sous l'épaisse couche de neige se trouve une vaste zone marécageuse. Les quelques ruisseaux que l'on voit encore à cette époque de l'année sont cependant tous gelés et faciles à traverser. Mais cette magnifique neige fraîche a aussi son inconvénient: le traçage demande beaucoup d'efforts - surtout avec des jambes courtes - et nous commençons lentement mais sûrement à transpirer. Une gorgée de thé chaud arrive alors à point nommé, avec des pauses régulières pour boire. Nous traversons la plaine ensoleillée et passons devant de petits pins qui ne sortent que leurs plus hautes branches du manteau neigeux pour monter au Döss dal Termel, une minuscule colline qui doit nous servir de lieu de repos. La vue sur le Munt Buffalora d'un côté et le Piz Daint de l'autre fait battre le cœur de tous les amateurs de sports d'hiver. A part nous, il n'y a personne, nous avons ce paradis hivernal rien que pour nous.

Spuren im Schnee

À midi, la température est montée à -6°C et il est agréable de pique-niquer dans la neige avec le soleil qui réchauffe le visage. Mais nous ne voulons pas nous attarder trop longtemps, car les journées sont courtes en ce mois de décembre et nous souhaitons prendre le chemin du retour à la lumière du jour et avec un maximum de soleil. Nous repartons donc vers le nord au pied du Piz Daint, de jeunes arbres dépassant régulièrement de la neige - presque comme s'ils voulaient eux aussi profiter du soleil le plus longtemps possible, jusqu'à ce que la prochaine chute de neige les fasse entrer en hibernation jusqu'au printemps. De notre position actuelle, nous avons une vue magnifique sur la plaine que nous avons traversée plus tôt: L'Aua da Murtaröl serpente à travers la vallée, entre les deux, on aperçoit toujours notre trace, et au-dessus de nous, le ciel bleu acier.

Aua da Murtaröl

Les derniers kilomètres jusqu'à la route du col se font en descente constante, sur le chemin de montée à travers la forêt. Nous rencontrons encore quelques personnes qui ont profité de cette magnifique journée d'hiver, en raquettes ou en ski de randonnée. La joie de ce que nous avons vécu se lit sur tous les visages - nous avons probablement l'air tout aussi satisfaits, car c'était un début de saison de raquettes plus que réussi!

Important à savoir

  • Voyage: Prendre le bus postal (ligne du col de l'Ofen) jusqu'à l'arrêt Buffalora. Quelques places de parking sont disponibles à côté du bâtiment de l'Office des ponts et chaussées.
  • Durée: environ 3.5 heures de marche (peut varier en fonction de l'enneigement)
  • Distance: 10 kilomètres
  • Montée/descente: 400m/400m
  • Difficulteé: WT2
  • Alternative: Le chemin est praticable dans les deux sens, mais la variante décrite exploite mieux la position du soleil à diverses heures de la journée.
  • Équipement:
    • Équipement avalanche
    • Raquettes à neige et bâtons de ski
    • Chausures solides et chaudes, vêtements chauds et résistants aux intempéries et gants
    • Protection solaire
    • Pharmacie d'urgence
    • Suffisamment d'eau potable et de nourriture (il n'y a pas de possivlité de se restaurer sur le chemin)
  • Remarque importante: Avant la randonnées, il faut toujours vérifier le bulletin d'avalanches actuel.
Sophia Bartolomei

Sophia Bartolomei

Sophia travaille depuis mai 2022 en tant que chef de produit durabilité, eau minérale & santé pour la région de vacances Engadin Samnaun Val Müstair. Pendant son temps libre, elle aime parcourir les montagnes de l'Engadine sur des sentiers connus ou moins connus.